Détection de réseaux

Notre société, GEOREVA, vous propose une large gamme de GEORADARS pour la détection de réseaux et la localisation de réseaux enterrés.

Forts d’une expérience de plus de 20 ans dans le domaine de la vente et de la location d’appareils géophysiques, nous saurons répondre parfaitement à vos attentes et vous conseiller dans le choix d’un appareil de détection.

Compte tenu de la nouvelle norme des «Travaux à Proximité des Ouvrages Enterrés et Aériens » et du décret DT/DICT. La technologie radar devient incontournable pour tous les acteurs de travaux œuvrant à proximité de réseaux (maîtres d’ouvrages, concessionnaires …).

 

mesure_georadar

Radar de sol

Le principe du géoradar est simple : il fonctionne en émettant des ondes qui se propagent dans le sol et qui sont réfléchies en fonction de la présence ou non d’objets enterrés. Le temps de retour de ces ondes permet de localiser précisément les réseaux et d’en définir leur profondeur.

Détection et localisation de réseaux enterrés

 

En amont de la réalisation d'un chantier, il doit y avoir un repérage des réseaux existants pour ne pas les endommager

Dans ce cas l'utilisation du Géoradar est idéale pour car elle permet de localiser les réseaux en effectuant différent passage combinés à un traçage à la bombe sur le sol.

Cette méthode est idéale pour effectuer les investigations complémentaires, nécessaire à la sécurisation des chantiers conformément à la nouvelle réglementation DT/DICT

carte de réseaux d'un bâtiment

tomographie

capture d'écrans d'une tomographie

Cartographie des chaussées haute résolution

Il est parfois nécessaire de faire de la détection de réseaux sur de grands axes routiers comme les autoroutes. Sur ces voies il est difficile d'arrêter la circulation, et la surface à sonder est importante.

C’est pourquoi de nouveaux radars ont été développés. Ces radars multi-antennes tractables permettent, en un seul passage, de collecter un grand nombre de données sur une largeur importante.

Nos matériels pour la détection de réseaux

Processus de géolocalisation des réseaux enterrés à l'aide d'un géoradar Opera Duo

L'objectif est de localiser avec précision les réseaux existants dans l’emprise d’un projet avant travaux.
 
Acquisition GPS
 
Selon la réglementation, les investigations complémentaires sont obligatoires si les plans des récépissés de DT sont de classes B ou C (>1,50m).
 
Étape 1 : Vous commencez par compiler les retours DT/DICT pour relever la nature et la position  des réseaux existants (matériau, diamètre) afin d'évaluer votre chantier.
Si vous n'avez aucune information sur la nature des ouvrages existants, nous vous conseillons de réaliser vos investigations à l'aide d'un géoradar OPERA DUO qui vous permettra de détecter tous types de câbles et canalisations sans besoin d'accéder à l'ouvrage.
 
Étape 2 : Analyse sur le terrain par l'opérateur : lecture des plans et identification des ouvrages clefs (coffrets, tampons).
Pour réaliser vos mesures plus rapidement et simplement, nous vous conseillons  d’ajouter le plan géoréférencé de la zone d’étude directement dans le logiciel d'acquisition de l'OPERA DUO.
 
Étape 3 : L'opérateur de détection peut ensuite commencer le quadrillage de la zone à l’aide du géoradar OPERA DUO.
Grâce à son antenne duale 250-700 MHz, l’OPERA DUO permet de détecter la profondeur et la position de l’ensemble des réseaux situés dans l’emprise de votre chantier, entre 0 et 3m de profondeur. De plus, le logiciel d’acquisition permet à l’opérateur de faire un relevé facile et rapide des cibles détectées.
 
Etape 4 : Marquage au sol suivant la nature des ouvrages détectés.
 
Étape 5 : Mise à jour du plan du maître d’ouvrage.
   AUTOCAD
Pour un géoréférencement simple et ne nécessitant qu'une seule personne sur le terrain, nous vous conseillons d'associer l’OPERA DUO à un GPS. Les cibles pointées (positionnement x,y,z ; type de réseau) peuvent ensuite être exportées automatiquement sous forme de plan topographique (DWG, Shape, KML).
 
L‘OPERA DUO est l’outil idéal pour une géolocalisation rapide et efficace des réseaux enterrés.